De la petite fille rêveuse à l’adulte désenchantée

Petite fille imaginative et rêveuse, je m’oriente vers des études artistiques pour explorer ma sensibilité. À 20 ans je suis pleine d’espoir et j’ai une vision plutôt claire de ce que j’imagine de ma vie professionnelle. Déjà quelques mots clés émergent : créativité, mobilité, rencontres et autonomie.
Je complète mon parcours artistique en me formant au web.

C'est le coup de ❤ : je lâche mes feutres et mes pinceaux pour taper des lignes de codes.

J’exerce ce métier avec beaucoup de plaisir. J’apprends tellement sur mes capacités, moi qui me perçois uniquement comme une artiste et une fille "pas très logique". Quand on me propose un CDI je me pose des questions. J’ai peur de devenir mono-tâche et de finir par m’ennuyer. Et puis finalement je me convaincs que c’est comme ça la vie quand on devient adulte. Non ?

Petite fille rêveuse

Comme une fleur dans le mauvais environnement,
je commence à faner

Le temps passant, je me sens de plus en plus triste et démotivée au travail. J’ai la sensation
de me restreindre et qu’au final ma singularité n’a pas tellement sa place en entreprise.
Cette sensation de perte de sens ne fait qu’amplifier lorsque ma fille naît. Mon job me parait
petit et insignifiant face à ce que je viens d’accomplir en donnant la vie.

Il y a toujours, après que l’euphorie de la nouveauté soit retombée,
un moment où je me dis : “Mais qu’est-ce que je fais là ?”. Je suis
constamment tiraillée entre la culpabilité de ne pas savoir apprécier
ce que l’on me “donne” et cette envie d’aller toujours plus loin.

Maman et sa fille sous un arbre

Le bouleversement
de mon monde intérieur

Lorsque je tombe enceinte, je me dis que c’est le moment de tempérer mes ambitions, mes envies de voyages et autres projets de femme libre.

Comment aurais-je pu imaginer que la naissance de ma fille allait me donner encore plus de courage pour aller au bout de mes rêves ?

À partir de ce moment, je décide de repousser mes limites et d’aller à ma propre découverte. C’est à travers le coaching que je commence à me remettre en question. La psychothérapie prend le relais pour me permettre d’aller plus en profondeur.

Maman et sa fille sous un arbre

Et c’est à ce moment que je comprends
que je ne suis pas à la bonne place

Cette énorme prise de conscience m’amène à une séparation et à un déménagement.
C'est alors que je commence ma propre home therapy grâce à l’écriture. J’exprime ma vérité
sur mon compte Instagram. Quelques mois plus tard je me forme au coaching
et m'envole pour créer mon projet entrepreneurial.

Il m'a fallu énormément de courage et de persévérance
pour laisser partir ce qui ne fonctionnait plus. Est-ce que ça a été difficile ?
Oui, cela a même été la période la plus sombre que j'ai vécue.
Est-ce que j’ai des regrets ? Non, car c’est dans l’obscurité
que j’ai pu percevoir toute la lumière qui émanait de mon Être.

Le début de l’éclosion

Aujourd'hui je me définie comme coach et artiste. Je suis plurielle et je mets à ton service cette variété de compétences, de connaissances et de qualités. À travers le Human design je t'aide à te (re)connaitre, à t'accepter et à incarner ta nature profonde pour rayonner et kiffer ta vie tout simplement.

J'ai décidé de me concentrer sur ce qui m'apporte le plus de joie : l'amour (de soi/de la vie), l'art, le développement personnel, l'humain et la créativité.

Tatiana coach en développement personnel

Ma vision

Chaque personne a sa propre définition de la réussite et du bonheur.
Ce qui m’intéresse, c’est de savoir ce que tu veux pour ta vie.
À travers ma sensibilité, je vais capter toute la beauté et l’intelligence
que tu as en toi
et les faire émerger lors d’accompagnements personnalisés.
Mon objectif ? T'amener à avancer vers cette vie plus sincère et plus juste
que tu désires tant et que tu mérites de vivre.

envie de renouer avec tes désirs ?
»retour
en haut

© lumineuse introspection 2022 | website made with ❤